E. Compréhension d’un texte

Compréhension d’un texte

“Comprendre des textes écrits, c'est en partie décoder
et repérer de l'information écrite, mais c'est surtout
comprendre entre les lignes.”

Makdissi, Boisclair & Sanchez, 2006.

On comprend ici que la lecture d’un texte implique bien plus que la simple compréhension de mots ou de phrases. En effet, la compréhension d’un texte est un processus dynamique qui implique la transformation des mots, des phrases, des groupes de phrases dans un ensemble cohérent.

  1. Any Video Converter (PC, Mac) Ce logiciel de compression vidéo est entièrement gratuit et offre un large éventail d’options.
  2. Freemake Video Converter (PC).
  3. Free Video Compressor (PC).
  4. Wondershare UniConverter (PC, Mac).
  5. Online UniConverter.

Dans un texte, les phrases sont liées les unes aux autres, ce qui permet d’obtenir un texte cohérent que le lecteur pourra alors comprendre. Une partie importante dans le processus de compréhension d’un texte cohérent est de pouvoir faire des inférences. Les inférences permettent de déterminer la signification d’un texte en utilisant nos connaissances préalables pour aller au-delà de l’information fournie par le texte. Par ailleurs, nous verrons que le modèle situationnel permet de rendre compte de la manière dont nous nous représentons mentalement les informations textuelles.

Nous avons vu que, dans le cadre de la compréhension de texte, les individus se servent de leurs connaissances afin d’inférer des connexions entre différentes parties d’un texte. Il existe une autre approche qui permet également de comprendre le processus de compréhension de texte. Il s’agit du modèle situationnel ou modèle mental (situation model). Ce dernier fait référence à la représentation mentale du sujet sur lequel porte le texte. Cette approche propose que les représentations mentales que les individus forment lorsqu’ils lisent un texte ne consistent pas seulement en termes d’informations fournies par le texte, mais surtout en représentation de la situation (personnages, objets, lieux, actions, etc.).


On peut considérer cette représentation mentale comme une simulation. En effet, selon ce modèle, les individus génèrent une simulation mentale prenant en compte les caractéristiques perceptives et motrices des objets et des actions relatées dans le texte.

En résumé

La cohérence permet la compréhension de texte. Elle est largement déterminée par l’inférence. Les types principaux d’inférence sont: l’inférence anaphorique, l’inférence instrumentale, l’inférence lexicale et l’inférence causale.

Le modèle situationnel pour la compréhension de texte propose que les individus se représentent la situation du récit en termes de personnages, objets, lieux et événements décrit dans le récit. Les études comportementales et physiologiques semblent supporter cette idée.

La carte conceptuelle et la vidéographie suivante apportent une vision globale et résume les points importants de la compréhension de texte.

Vidéos à visionner sur You Tube

error: